Le pensionnat

Entrez dans le monde des rêves, mais évitez de faire trop de cauchemars... Entrez dans le jeu où tous les coups sont permis.
 
-49%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S5 max
274 € 542 €
Voir le deal

 

 Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ...

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Ulrich Volker
~Dreamer's King~
Ulrich Volker

Messages : 119
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 30
Localisation : quelque part dans l'établissement

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Je ne me suis jamais posé la question pourquoi?
Clan: Dreamers
Pouvoirs: Contrôle l'eau sous toutes ses formes

Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ... Empty
MessageSujet: Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ...   Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ... Icon_minitimeJeu 4 Aoû - 12:53

Le ciel était encore entrain de dormir, dormir pendant que la lune veillait sur ce qu'il pouvait se passer sur le pensionnat. Mais le bâtiment et ses alentours étaient silencieux, aussi calme qu'un cimetière. Un léger vent soufflait sur les arbres et les fenêtres fermés alors que le soleil chassait doucement la lune de son point d'observation. Celui ci se levait doucement, changeant par la même occasion les couleur sombres par des couleurs plus chaudes.

Ulrich lui était dans son lit et observait le plafond depuis un bon moment déjà. Le sommeil l'avait quitté depuis un bon moment maintenant, il n'était plus fatigué et malheureusement il n'y avait rien a faire à cette heure ci. Un soupire lui échappa alors que son regard se posa sur le lit de Shota, ce drôle de petit individu qui partageait sa chambre. Celui ci dormait tranquillement, ou alors il donnait vraiment l'impression de dormir tranquillement. Le dreamer dirigea ensuite son regard vers la fenêtre, car certaines nouvelles couleurs avaient fait leur apparition. La journée commençait doucement, mais il était encore trop tôt pour sortir. Un nouveau soupire lui échappa, il s'ennuyait et devait encore attendre un moment avant d'avoir de quoi passer son ennuie.

Il ferma doucement les yeux tout en créant de fin courant d'eau autour de sa main, main qu'il avait levée doucement au dessus de sa tête. Il ouvrit rapidement les yeux et le filet d'eau éclata pour laisser de petites perles d'eau flotter dans la salle. Il se leva doucement, en essayant de faire le moins de bruit possible et s'habilla doucement. Prenant des vêtements non conformes au règlement du pensionnat, mais quel importance, il pouvait très bien se changer plus tard pour le début des cours. Les gouttes d'eau se rassemblaient tranquillement lors de son passage pour finalement former une petite créature d'eau ressemblant à un serpent mais d'une taille plus que ridicule. L'animal le savait bien et le faisait remarquer au jeune homme à l'aide de sifflements et de changements de températures non négligeables. Le jeune homme grimaça et posa un doigt sur la tête du serpent.


-Oui oui, j'ai compris, calme toi donc un peu, shota dort et je ne veux pas le réveiller à cause de tes réflexions.


Lança le jeune homme en murmurant aussi bas que possible. Il attrapa ses chaussures et sortit discrètement de la chambre, faisant tout ce qu'il pouvait pour éviter que la porte ne fasse trop de bruit à son ouverture et à sa fermeture. Une fois dans le couloir, le dreamer s'assit sur le sol contre le mur et enfila ses chaussures avant de vérifier qu'il avait tout mis correctement.
Une fois toutes les vérifications faites, il commença à marcher tranquillement en direction de la sortit du bâtiment. Il allait trouver un endroit tranquille où il pourrait faire ce qu'il veut sans avoir peur de réveiller qui que se soit.

Ses pas le menèrent hors des bâtiments du pensionnat et le forcèrent à rentrer dans la forêt qui entourait le lieu maudit. Il se souvenait de cette forêt, c'était pas elle que l'allemand était arrivé. Le fait de se souvenir de ce petit détail fit durcir son visage, pourquoi diable était il venu ici? Il aurait du rester chez lui, même si certaines choses n'étaient pas aussi rose qu'il l'aurait voulu c'était bien mieux que de vivre ici. C'est une brise fraiche et le passage du petit serpent d'eau sur son visage qui le fit sortir de ses pensées douloureuses, l'animal d'eau l'observait avec ses yeux hypnotisant, inquiet. Le jeune homme aux cheveux bleus, souria doucement à l'animal et posa sa main autour de sa tête.


-Pardonne moi … je vais te rendre ta vrai taille maintenant.


Il se concentra un instant pour faire venir le plus d'eau possible vers le serpent incomplet. Des gouttes d'eau se levèrent et se mirent à flotter dans la forêt et comme attirées, furent absorbées par le basilic qui prit rapidement sa vrai taille. Celui ci secoua la tête comme pour s'étirer d'un long sommeil et s'enroula autour de son maitre . Ulrich lui reprit doucement sa marche vers une zone qui faisait un certain bruit. Après quelques minutes de marche, le dreamer arriva près d'une cascade, chose qu'il n'avait encore jamais vu. Il fallait dire qu'il ne faisait pas vraiment attention à ce genre de chose, et qu'il n'était encore jamais vraiment sortit visité depuis son arrivée. Il était beaucoup trop occupé à trouver les autres membres de son groupe et à tenter de faire plier la directrice folle qui l'empêchait de partir.

La directrice cette femme folle qui se croyait tout permit et assez folle pour le priver de sa liberté. Rien qu'en y repensant, le dreamer éleva la température de l'eau sans le vouloir. C'est son basilic qui le sortit de cette état d'énervement passager. Celui ci semblait attiré par quelque chose, ou quelqu'un. En tout cas quelque chose approchait et Aiden ne semblait pas heureux de voir l'inconnu arriver près d'eux par derrière.


-Vous savez qu'il est trop tôt pour se mêler des affaires des autres?!
Il se tourna vers la forme qui se trouvait encore cachée par les arbres. Montrez vous immédiatement, le cache cache n'est pas mon jeu préféré et je ne préfèrerais pas vous faire sortir à ma manière!

Lança le dreamer sur un ton froid et un visage aussi glacer que la banquise artique.

______________________________
"Parce qu'il y a une force dans la question que l'on ne retrouve pas dans la réponse ..."
Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ... 404095Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ... UlrichvolkersignaUne matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ... 134145
Revenir en haut Aller en bas
Dia J. Dawn
Queen of Nightmares
Dia J. Dawn

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 27
Localisation : Sans doute quelque part.

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Du moment que ça sait obéir, le reste n'a aucune importance !
Clan: Nightmares
Pouvoirs: Le feu ♥

Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ... Empty
MessageSujet: Re: Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ...   Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ... Icon_minitimeVen 5 Aoû - 19:11

Tiens, une lueur apparait déjà à l’horizon ? Si vite ? Mais je suis sortie il y a à peine… ah oui six heures quand même. C’est donc tout à fait logique. Il fait encore sacrément noir dans le coin… Et puis qu’est-ce que je faisais couchée dans cette herbe ? Zut, quel mal de tête. Qui a osé me fracasser le crâne avec quelque chose ? Bon j’ai une bosse quelque part ? Roooh et puis je m’en fiche mais tout de même quel dommage que les nuits ne soient pas plus longues ! Les promenades nocturnes sont vraiment amusantes je trouve, surtout quand on surprend tout un tas de petits pions somnambules… Ils ne sont pas près de m’oublier ceux-là, la peur de leur vie… Comme c’est charmant. Enfin en même temps, s’ils ne voulaient pas me rencontrer, il ne fallait pas sortir, n’est-ce pas ? Donc c’est de leur faute et non de la mienne si je leur suis tombée dessus sans prévenir pour les tourmenter juste quelques instants, ils n’ont même pas eu droit au séjour gratuit à l’hôpital ! C’est dire combien j’ai été charmante avec eux ! Bon après s’ils ont besoin d’une thérapie psychiatrique pendant quelques semaines, c’est que j’y suis peut-être allée un peu fort mais de toute façon, la nouvelle génération de pions se ramollit. Ils sont vraiment émotifs maintenant ! Il suffit de dire « bouh » et paf ! Un papillon dans les vapes, un ! Non vraiment, les pions d’aujourd’hui ne sont plus ce qu’ils étaient. De mon temps… zut je me remets à parler comme un fossile. Bon ! Quoi qu’il en soit je suis claquée moi, je sens que l’heure d’aller dormir est arrivée, le jour commence tout doucement à se lever mais pas encore assez pour y voir quelque chose, le moment parfait pour rentrer et m’allonger dans un bon lit bien moelleux qui n’attend que moi, rien que d’y penser j’en bave. Que voulez-vous, je ne connais rien de meilleur que d’aller dormir après avoir passé la journée ou la nuit à s’amuser. Que du bonheur. Mais la question est d’abord la suivante… je suis où exactement et comment je rentre au pensionnat d’ici ? Mmm… ça m’a tout l’air d’être la forêt, j’ignorais que je m’étais autant égarée. J’ai fait quoi au juste hier soir ? Mince je ne me rappelle plus de grand-chose… j’étais avec ces petits pions que j’ai traumatisé et qui m’ont acheté avec… euh… Ah mais oui ! On a fini par passer la nuit à boire ce truc infâme tout en racontant de conneries ! D’où le mal de tête. Ça fait quelques temps que je n’ai plus eut la gueule de bois mais je peux encore l’avoir, intéressant… Bon une ou deux aspirines, voir la boite entière avant d’aller au lit pour finir.
Je fais quelques pas avant de m’arrêter, je n’ai toujours pas répondu à ma première question, comment je fais pour rentrer au pensionnat ? Je fais flamber la forêt pour avoir une vue plus dégagée ? Ou alors je monte dans un arbre pour voir vers où se situe ma magnifique demeure et mon lit moelleux ? L’arbre semble être une solution plus raisonnable en définitive… Bon haut les cœurs ! Ce n’est pas la mer à boire un petit arbre de rien du tout… J’en ai pour quelques minutes tout à plus…
Bon j’abandonne l’idée de l’arbre, c’est la quatrième fois que je me casse la pipe et j’en ai ras-le-bol, j’ai mal à la tête et je veux rentrer dans mes appartements ! En plus il commence à faire vraiment jour maintenant, le soleil se lève doucement mais sûrement et cette faible lueur m’ébloui. Ooooh mais attendez ! Si le soleil se lève à l’est et que le pensionnat est situé à l’ouest, il me suffit de marcher dans la direction opposée au soleil ! Je suis un génie ! Mon lit et l’aspirine seront bientôt à moi !

Ça fait quelques minutes que je marche quand je ne vois pas l’arbre situé devant moi et que je me le prends de plein fouet. Ça fait mal ! Au moins quand on est étalé au sol, on ne peut pas tomber plus bas… je pense que je vais rester ici, le temps de cuver. Je ne touche plus jamais à une goutte d’alcool de ma vie. Roooh, c’est dérangeant ce bruit d’eau qui coule ! On ne peut pas me laisser dormir en paix étalée au sol, non ? Cette saleté de cascade… un jour je la ferais enlever, je déteste l’eau ! Mmm… la cascade… mais je ne suis plus loin du tout du pensionnat alors ! Sauvée !

Je me relève d’un bond en me rattrapant à un arbre avant de me diriger vers la cascade et de me stopper net une fois arrivée. Mais qu’est-ce qu’il fout ici celui-là ?! Sauvée, tu parles ! Avec toute cette eau à proximité il me réduit en charpie dès qu’il me voit. Saleté de petit pion arrogant ! Le pire des Dreamers mais le plus amusant des passe-temps, le tourmenter est très bon pour ma santé. Je me sens mieux tout d’un coup, là. Je me demande si j’ai le droit de le faire tourner une nouvelle fois en bourrique. Je pourrais l’attaquer par derrière ! ça serait fort divertissant et bénéfique pour me remettre les idées en place.

-Vous savez qu'il est trop tôt pour se mêler des affaires des autres?! Montrez vous immédiatement, le cache cache n'est pas mon jeu préféré et je ne préfèrerais pas vous faire sortir à ma manière!

Ah zut, repérée. Quel dommage ! Et puis trop tôt, ça dépend pour qui, moi je trouve qu’il est bien trop tard ! Et puis je m’en fiche qu’il n’aime pas jouer à cache-cache, moi j’adore ! Quel rabat-joie cet Ulrich de malheur tout de même ! Si je boude vous pensez qu’il me laissera m’amuser ? Ah non en fait, si je boude j’aurais l’air d’être une de ces poules qui râlent pour un rien, plutôt mourir que de le laisser voir ça.

- Trop tôt, trop tôt… ça dépend pour qui très cher ! Alors ? Heureux de me voir ? Hum, vu votre tête je devine que non. Enfin j’espère que vous l’auriez réservée à n’importe qui… ça vous arrive de sourire de temps à autres ? Ça ne vous ferait pas de mal vous savez.


Je ricane légèrement, comme s’il pouvait sourire en me voyant. Je viens de lui gâcher sa journée… Aaaah, ce que je me sens de bonne humeur moi !

Je regarde autour de moi en souriant à pleines dents, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, je me demande s’il y a encore beaucoup de fouines ou de pions dans le coin… Quoi qu’il en soit je m’en fiche, je vais dormir.

- Bon sur ce, je vous souhaite une bonne nuit, il est trop tard pour que je puisse vous ennuyer comme il se doit. Au fait… ce machin visqueux autour de vous, vous ne pourriez pas faire un effort pour le faire disparaitre ? Il file la chair de poule.

J’étouffe un bâillement avant de continuer mon chemin. Je lui ai gâché la journée, maintenant je peux dormir tranquillement. Ça serait drôle tout de même qu’il soit vraiment en colère, ce que je m'amuse !

______________________________
Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ... Dia_pe11
Revenir en haut Aller en bas
https://le-pensionnat.forumgratuit.be
 
Une matinée mouvementé, qui cache beaucoup de choses ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat :: Aux alentours du pensionnat :: Coin détente :: Cascade-
Sauter vers: