Le pensionnat

Entrez dans le monde des rêves, mais évitez de faire trop de cauchemars... Entrez dans le jeu où tous les coups sont permis.
 
-13%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez 150€ pour les ...
130 € 150 €
Voir le deal
-12%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez 250€ à dépenser
220 € 250 €
Voir le deal

 

 Victor Clay

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Victor Clay

Victor Clay

Messages : 122
Date d'inscription : 22/05/2011

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Hetero, et aime jouer !
Clan: Nightmares
Pouvoirs: Loup-garou

Victor Clay Empty
MessageSujet: Victor Clay   Victor Clay Icon_minitimeDim 22 Mai - 14:17

Votre personnage

♦️Nom : Victor.
♦️Prénom : Clay.
♦️Âge : Dix-neuf ans.
♦️Orientation sexuelle : Hétéro.

♦️Clan : Nightmare
♦️Quelles raison l'on poussées à choisir ce clan ? : Je ne veut plus retourner à mon ancienne vie, trop douloureuse à mon goût. Je reste donc au pensionnat qui change un peut mon comportement et j'y interviens.
Pouvoirs particuliers : Loups-garou
♦️Rôle dans le jeu : Cavaliers ( si possible, sinon pion )

♦️Description physique : Ce que je vais vous décrire ci-dessous ressemble plus au portrait d 'un loup que d'un humain et cela va vous paraître normal à la fin de mon récit. Mais je vais même vous décrire les deux sa ne peut vous faire de mal du moins pas encore... en humain certaine fille pourrais le classifier de beau, énigmatique, sauvage. Les cheveux noirs assez long en broussaille et très rarement coiffé n'arrange rien à ses yeux bleu, bleu comme une rivière en été, nous rappelant à quel point il est si différent et sauvage de tous, Son corps grand et fin reste musclé sans être pour autant un haltérophile mais nous dirons seulement la dessus que sa nature y est pour quelque chose... Vous le reconnaitrez certainement à son collier qu'il ne quitte jamais, un souvenir peut être qui sais ? Je ne lui ai jamais demander. Vous le reconnaîtrez aussi de par son accoutrement il s'habille simplement mais rarement sans classe chemise noir ou blanche avec un jeans bien taillez. Il me semble qu'il n'ai jamais ou du moins je ne l'ai jamais vu avec des chaussures il est constamment pied nu, il m'a dit pourquoi mettre quelque chose qui m'empêche de sentir la nature sous mes pieds ? Après avoir lu le règlement de votre lycée ou je compte bien mettre mon jeune loup il semble pas que le port de l'uniforme soit obligatoire, tant mieux car il ne le porterais pas et j'aimerais pas qu'il ai des soucis avec des choses qui ont si peut d'importance... enfin bref vous comprendrez sa par la suite. Laissez le ce baladez pied nu il reste sauvage tous de même c'est déjà grand chose que j'ai réussi à l'instruire jusque la... Il a aussi un tatouage en forme de patte de loup sur l'omoplate gauche, cela ne pose aucun soucis ? Parfais. En loup je dirais simplement qu'il serais préférable de ne jamais le voir, ce qui me dispenserais de vous dressez son portrait. Mais bon en loup il est assez effrayant même pour un loup garou j'évite moi même de l'approcher, Noir comme ses cheveux et ses yeux ne change pas mais j'éviterais de le chercher un loup de 75 kg c'est pas facile à supporter.

♦️Description psychologique : Dresser un portrais psycologique de Victor est un peut compliquer son état mental est différent de tous ceux que vous avez du voir... ou peut être pas à en croire la brochure, mais il à évoluer sur bientôt trois siècles c'est assez compliquer quand je le connais que depuis à peine trente ans, il n'est pas très bavard. Je peut cependant vous dire qu'il est solitaire de nature et je peut vous laissez seul avec lui... très bien je sort.

Bonsoir, alors comme sa vous voulez un état psychologique ? Sa peut être amusant... comme mon ami vous la dit je suis plutôt solitaire, oui c'est une définition qui pourrais me convenir, je suis sauvage et donc assez peut éduquer, j'ai quand même appris les bonne manière vous inquiéter pas, j'évite de manger mes « camarades » ah ah. Je suis devenu avec le temps très joueur et taquin je suis calme et silencieux au premier abord mais depuis que j'ai redécouvert la vie je suis curieux beaucoup de chose me sont nouvelles et surtout les réactions humaine me fascine, des être si fragile... un coup de croc et les voilà à vos genoux en train d'agoniser... Pff pathétique, je méprise les humains pour leurs faiblesse et leurs défaut et pour se qu'il m'ont fait subir. Je haie les hommes en particulier mais je me méfie de tous le monde il est donc dure de me parlez et comment avez vous dit déjà ? Ouiiii solitaire conviens bien.

• Ce qu'il aime : les pommes la nature les forêt et les proie dure.
• Ce qu'il n'aime pas : les hommes, la civilisation, le béton et l'odeur de la ville

♦️Votre histoire :

Ce récit peut influer sur la vision que l'on porte de moi, mais cela ne vous fait pas peur n'es pas ?

Je suis née en l'an 1745 tous près de Langogne, petite paroisse abritant peut de gens dans ce qui s'appelait le Gévaudan, Triste époque... les hivers était rude et les moissons ne rapportais guère de quoi nourrir les grandes familles mais ma mère me mit au monde et ce fut le début de se que je pourrais qualifier l'enfer pour que vous compreniez bien. J'avais 3 sœurs et deux frères et mon père n'avais pas besoin d'un bouche de plus en ses temps difficile. Dès mon plus jeune âges il se mit à me faire travailler me pousser même jusqu'à allez mendiez dans des villages voisin, et comme je vous l'ai déjà dit les temps étais difficile les gens me donnais que très très peut d'argent et mon père exaspérez commença a me frapper mon enfance fut longue et douloureuse mais un beau jour d'hiver alors que je rentrais sous la neige d'un village voisin avec ma pitance un loup énorme ce mit en travers du passage et me sauta violemment dessus le poids de la bête me coupa le souffle et je l'entendais grogner en me mordant les cotes et mes hanches, je surpris son regard et je vit pas les yeux d'une bête sauvage folle comme je m'y étais préparer mais des yeux remplit d'intelligence, et qui n'exprimais qu'une demi sauvagerie. Des villageois étaient alors arriver en hurlant et le loup avait été obliger de me lâcher... ont m'avais alors ramenez chez moi ma mère en pleure qui bandais mes blessures donc tous médecin même ceux d'aujourd'hui dirais que j'étais irrécupérable. Mon père, cet incapable lui étais en train de fumer sa pipe n fulminant pour le prix que lui avais prix le médecin... ma vie n'avais aucune importance à ses yeux ! Je passa une nuit horrible en proie à des fièvre maligne et des cauchemars sans visage. Je me réveilla le lendemain en m'asseyant sur le coté du lit juste sale de sueur. Ma mère passa chercher le curé et tous les gens du village pour hurler au miracle j'étais guéris et en bonne santé. Le médecin mit cela aussi sur le dos du saint père grâce a la foi de ma mère et … de mon père ! Je fulminais en silence en empoignant la porte que j'ouvris d'un coup sec et qui s'arracha de ses gonds, surprit par le choc je resta bouche bé, juste assez longtemps pour que mon père le remarqua et viens me donnez une des pires correction que j'ai jamais reçu. Après le miracle la vie reprit son court normal, enfin pendant un certain temps du moins car plus la pleine lunes approchais plus j'étais plein d'énergie et de force que je ne pouvais dépenser et qui me rongeais, l'attente fut interminable mais la nuit de pleine lune mes sens et tous mon corps explosa dans une sensation de plaisir intense et de frustration pour me révélez tel que je suis, un loup. Je passa la nuit a courir à en perdre la raison chaque foulez apportais sa dose de plaisir et de bonheur, mais un bruit dans les fouret avais aussi réveillez quelque chose qui aurais du rester enfouit... l'instinct de chasse, la traque et le plaisir d'avoir sa proie gisante sous ses crocs... si seulement vous pouviez savoir ! Cet homme qui m'avais vu et qui en me voyant avais briser cette minuscule branche prit peur... la sensation de peur étais si intense qu'elle me faisais trembler d'excitation ! Il se retourna et ce mit a courir, le pauvre fou, je l'ai rattraper en quelque bond et je l'ai fait tomber au sol et en cherchant à planter mes crocs dans sa gorge je m'apercu que c'était mon père... La vengeance enfin à ma porter je lui arracha la gorge et le laissa pour mort. Je fuit ensuite se monde de tristesse et me réfugia au plus profond de la foret qui remplaça ma mère et je grandi paisiblement en me métamorphosant a volonté et en découvrant toute la splendeur de ma nouvelle nature, la foret étais devenu mon domaine, les loups mes amis.

Mais tous changea quand elle apparu dans ma vie... j'étais comme à mon habitude parti en ville pour voler deux trois truc pour m'aider dans la foret, des vêtement pour ma forme humaine et des fruit que je ne peut trouver que dans un marché, ont été en l'an 1764 et j'avais 19 ans et je venais de voler une pomme sur un étalage quand ont m'interpela :

-ET Toi ! Cet pomme n'est pas gratuite.

Je me retourna sur mes gardes et la vu, une magnifique brune de mon âge peut être moins qui sentais la rosée du matin et l'étable sur elle... je la regardais toujours quand elle me dit le prix de la pomme et que je lui sortais l'argent que je venais tous juste de voler à un homme trop confiant.

-Merci et au revoir Jeune loup.

Elle m'avais sorti sa d'un air joueur et rieur mais elle venais de me tirer une flèche en plein cœur, elle m'intriguais et chaque jour ou presque je revenais lui racheter une pommes et restais parfois discuter avec elle des brebis qu'elle gardais, de sa vie dans la ferme et de la nature qu'elle trouvais splendide, Elle me plaisais vraiment et je l'emmenais parfois avec moi en lisière de foret lui montrer les nouveaux louveteaus de la meute et les merveille de la foret que moi et moi seul peut voir. Mais quand elle commença à s'attacher à moi qu'elle voulais que je lui montre ou j'habitais je racontais dans la foret et que je voulais pas qu'elle vienne sous aucun prétexte. Ce qui évidement elle fit comme vous pouvez vous doutez. Une soirée magnifique le soleil se couchais tôt et je m'amusais en forme de loup dans la nature avec les dernier reflet du soleil tous en chassant le lapin que je traquais depuis un petit moment quand je la trouva, je me mit en embuscade dans les buisson retenant mon souffle pour ne pas l'effrayer mais l'envi prit le dessus et en un bond, sorti de mon buisson et attérit à quelque centimètre d'elle ce qui la fit crier et s 'enfuir en courant, je la poursuivit d'instinct et la chasse commença... personne ne connais ces foret si ce n'est moi elle c'est enfoncé encore plus profondément dans la foret et à trébucher... je me revoit encore lui bondir dessus et la déchiqueter sans pouvoir intervenir la bête avais le total control de mon corps... je me vit dévorer la seul personne que j'aimais. Je suis devenu fou... je me suis mit à dévorer des femmes des enfant des vieillard dans tous le gévaudan pendant un moment laissant la bête faire tous se qu'elle désirais je ne voulais que mourir et ne jamais revoir mon visage... je comprit cependant a un moment que la bete en avais trop fait et je me retira dans les montagnes les plus proche pour survivre sans jamais plus voir d'humain chose facile à l'époque mais avec le temps les foret ont été abattu et mon espace découvert je me suis réfugier ou je pouvais mais ont me croisais toujours mais c'est dans un moment comme celui-ci que je surpris une conversation par rapport au penssionat. Je suivi un des élève jusque ici...

Et me voici... Le pensionnat change les gens m'a t'on dit.

Vous


Votre prénom : Victor
Votre âge :Dix-huit ans Smile
Comment avez-vous connu le forum ? : Amie très convainquante !
Combien de temps pouvez-vous consacrer au forum ? : Le temps qu'il faudra pour répondre, et le reste dépendra de mon travail.
Votre niveau de rp (précisez juste si vous êtes plutôt débutant ou bien si vous avez l'habitude) : Plutôt habituer mais il reste toujours des progrès a faire Smile
Code (il est caché dans l'histoire et dans le règlement) : Validé ♥️ ( et je vous met un jolie smiley pour la gaîté ) =3
Un p'tit mot pour la fin ? : Désoler évidement pour l'orthographe, et je tien a préciser que le physique et la première partie de la psychologie es décrite par un ami de Victor Clay mais qui n'interviendra aucunement par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Dia J. Dawn
Queen of Nightmares
Dia J. Dawn

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 27
Localisation : Sans doute quelque part.

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Du moment que ça sait obéir, le reste n'a aucune importance !
Clan: Nightmares
Pouvoirs: Le feu ♥

Victor Clay Empty
MessageSujet: Re: Victor Clay   Victor Clay Icon_minitimeDim 22 Mai - 19:05

Nightmare !!!! Bienvenue parmi nous ^^.

Pour les fautes d'orthographes... bah j'ai connu nettement pire donc pour moi c'est bon. Tu peux bien entendu être cavalier et je te demanderai juste d'aller signer le règlement pour être validé.

Merci bien et encore bienvenue !

______________________________
Victor Clay Dia_pe11
Revenir en haut Aller en bas
https://le-pensionnat.forumgratuit.be
Ulrich Volker
~Dreamer's King~
Ulrich Volker

Messages : 119
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 30
Localisation : quelque part dans l'établissement

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Je ne me suis jamais posé la question pourquoi?
Clan: Dreamers
Pouvoirs: Contrôle l'eau sous toutes ses formes

Victor Clay Empty
MessageSujet: Re: Victor Clay   Victor Clay Icon_minitimeDim 22 Mai - 21:38

Bienvenue à toi, mon cher ennemi ...
Je n'ai rien à rajouter de mon côté, donc validé mon grand!

______________________________
"Parce qu'il y a une force dans la question que l'on ne retrouve pas dans la réponse ..."
Victor Clay 404095Victor Clay UlrichvolkersignaVictor Clay 134145
Revenir en haut Aller en bas
Victor Clay

Victor Clay

Messages : 122
Date d'inscription : 22/05/2011

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Hetero, et aime jouer !
Clan: Nightmares
Pouvoirs: Loup-garou

Victor Clay Empty
MessageSujet: Re: Victor Clay   Victor Clay Icon_minitimeDim 22 Mai - 21:41

Tous à été fait selon vos ordres milady Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Victor Clay Empty
MessageSujet: Re: Victor Clay   Victor Clay Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Victor Clay
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat :: Administration :: Présentations des pensionnaires :: Dreamers, Nightmares et normaux-
Sauter vers: