Le pensionnat

Entrez dans le monde des rêves, mais évitez de faire trop de cauchemars... Entrez dans le jeu où tous les coups sont permis.
 
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
95.97 € 159.99 €
Voir le deal

 

 Amenity

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Amenity Standford

Amenity Standford

Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2011

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Bie, mais plus hétéro
Clan: Nightmares
Pouvoirs: Transforme son sang en ce qu'elle veut

Amenity Empty
MessageSujet: Amenity   Amenity Icon_minitimeMer 27 Juil - 11:39

Votre personnage

Nom : Standford
Prénom : Amenity
Âge :17 ans
Orientation sexuelle : hétéro, mais il m’arrive de m’intéresser au femmes …

Clan : Nightmares
Quelles raison l'on poussées à choisir ce clan ? : Je suis recherché chez moi et si je rentre je risque la peine capitale donc non merci.
Pouvoirs particuliers : Mon sang peux se transformer en n’importe quoi, en arme ou petite créatures (jamais bien grandes malheureusement, pas plus de 10 cm de hauteur)
Rôle dans le jeu : Ce que vous voulez … pion me va bien tant que je peux avoir du sang ….

Description physique :

Amenity est une jeune fille qui n'a rien à envier à personne. Pourquoi?
Et bien pour commencer lorsque vous la voyez comme ça dans la rue, vous remarquez qu'il s'agit d'une personne relativement grande et pour cause. Amenity mesure environ un mètre soixante huit, mais vous allez me dire que c'est peut et que pour vous elle est plus grande. Cela vient du fait qu'elle possède de très longues jambes qui lui donnent un effet de hauteur et aussi de ses chaussures qui ont des talons très hauts. Comme vous pouvez le voir la jeune fille possède une forme plus qu'acceptable, ayant les formes là où il faut. Si la jeune fille paraît grande, croyez bien qu'elle n'est pas lourde. Amenity ne dépassera jamais les 51kg. Et pourtant la brune possède des muscles légèrement développé, assez pour être forte, mais pas pour être laid. Malgré sa masse de muscle elle ne pèse pas lourd et cela ne vient pas de son alimentation qui est très bien équilibré et compté sur elle pour manger à sa faim.

Vous vous approchez et vous la voyez, c'est sa peau pour vous impressionne? Et oui la peau de la jeune fille est très proche du blanc, cela dois venir du fait que de la où elle vient le soleil n'est pas une chose quotidienne. Sa peau semble aussi fragile que du cristal et pour cause le moindre choc provoque des marques ou des entailles. Quoi un vampire? Je ne vous permet pas. Oui elle a des yeux rouges, mais ça n'en fait pas un monstre pour autant. Ces yeux sont de couleur brun de nature, mais avec le temps ils ont prit cette couleur rouge comme toutes les personnes de son monde.
Sinon sont visage est bien dessiné et se trouve encadré par deux mèches de cheveux brun. Cheveux attaché en une queue de cheval situé en hauteur sur la tête, ceux ci sont attachés par un ruban de couleur rouge.

Sinon que dire.
Niveau vestimentaire, moins elle a de vêtements sur elle mieux elle se porte. Ceci vient du fait qu'elle a besoin de bouger. Si elle porte des vêtements trop serrés elle se sent mal à l'aise et peut devenir très violente pour rien. Elle portera donc tout le temps, un mini short blanc avec une bande de tissu blanc sur la poitrine. Ses bottes blanches couvre la majorité de ses jambes vu qu'elle arrive juste en dessous du short. Et il lui arrivera de temps en temps de porter la veste de l'uniforme scolaire, mais attention il s'agira de la veste destinée aux hommes car celle ci est plus large.
Enfin un bijou rouge est tout le temps présent, collé au cou de la jeune femme.

Description psychologique :

Vous voulez voir à quoi et comment je pense?
Vous ne faites pas partit de ceux qui me connaissent assez pour savoir qu'il ne faut pas m'approcher.

Certains dises de moi que je suis un monstre, une créature qui vit la nuit et qui se nourrir du sang des hommes. Je suis dans le regret de vous annoncer que cela est totalement faux. Je suis un être humain tout comme vous, mais je dois vous avouer que j'adore avoir du sang sur moi. Je suis l'une de ces personne qui a du tuer pour survivre, car de la où je viens c'est la loi du sang qui l'emporte. Je fais partit de ses fous qui sont prêt à tout pour tuer n'importe quoi. Mais je ne suis pas folle donc je me chercher pas.

J'ai le sang chaud, mais cela est normal, il est donc conseillé de ne pas m'énerver et de ne pas me faire répéter. Je veux bien discuter, mais attention au sujet, car si je ne comprend rien je partirais sans rien vous dire. Et inutile de venir vous vanter de votre instruction car je vous la ferais manger avec douleur. Je suis une illettré, donc je ne comprend pas grand chose. Les mathématiques sont pour moi une langue à part, quelque chose qui vient d'un autre monde. Vous ne me trouverez jamais dans une bibliothèque car la lecture est une chose que je ne maitrise pas bien, j'ai déjà du mal à comprendre certains mots à l'oral alors à l'écris je ne vous raconte pas. Malgré ce que je dis, je souffre de ce manque d'instruction, mais lorsque je tente d'apprendre, je m'énerve et j'abandonne. Je suis comme ça je n'y peux rien.

Il n'y a pas grand chose que j'aime, ou du moins je ne peux pas vous le dire car je ne le sais pas moi même. Tout ce que j'aime faire est relié au combat. L'entrainement, le sang, la confrontation.
Je n'apprécie pas le calme parce qu'il ne présente rien de positif et la solitude est une chose que je ne supporte pas. Mais ce que je ne supporte pas, plus que la solitude, est des membres du groupe haut placé qui ne savent rien faire et qui abandonne son groupe comme un lâche. La lâcheté est une chose que je détruit avec un sourire sadique.

Après je ne sais pas quoi vous dire sur moi.
Si vous voulez savoir quelque chose d'autre venez donc me le demander … si vous en avez le courage. Mais je dis souvent que c'est dans le combat qu'on en apprend le plus, car c'est dans l'affrontement que le cœur des gens s'ouvre.

Vous voulez vous battre? N'oubliez pas que je suis là!

Votre histoire :

L’histoire de ma vie avant d’arriver ici. Et bien je dois bien avouer qu’il y en a des choses à dire, comme il n’y en a pas beaucoup. Mais il faut bien commencer quelque part, alors je vais commencer par le début.

Tout d’abord il faut savoir que je suis née dans un monde assez étrange dans lequel la justice n’est qu’un mot que personne ne connais vraiment. Chez moi la loi du plus fort l’emporte. Le monde dans lequel je me suis réveillé n’est pas celui des bisounours, si tu n’es pas assez rapide, tu meurs, si tu es trop gentil, tu meurs … C’est dans ce genre de climat que je suis née.

Je suis née dans une petite ville quelque part en Europe. On m’a dit que mon père était un grand homme et que notre famille, de ce côté, était importante en Angleterre. Je vous dis ça comme ça vu que je ne l’ai jamais vu de ma vie. Ma mère elle était une femme qui travaillait beaucoup, elle avait beaucoup de volonté, mais elle était fragile physiquement. Je suis donc arrivé doucement dans la vie de cette pauvre femme, femme à qui on avait conseillé d’avorter pour sa propre sécurité. Mais ma mère ne l’a pas fait. Peut être aurait elle du …

L’éducation était un mot gentil pour dire aux gens : démerdez-vous. Les écoles n’étaient que des lieux dans lesquels les parents pouvaient laisser leur enfant en « sécurité ». Jamais les professeurs n’eurent la possibilité ou la volonté de vouloir nous faire apprendre quoi que se soit. Je passais donc mon temps à me reposer et tentais de comprendre ce qu’il se passait autour de moi. Fort heureusement certains professeurs de petites classes voulaient tout de même aider ceux qui voulaient apprendre. C’est donc lors de ma troisième année que j’appris à lire et à écrire. Un peu tard me direz vous, mais au moins j’ai quelques bases comparé à certains de mes camarades, dont les parents refusait toute éducation extérieur.

Oui vous l’aurez compris, savoir lire, écrire et avoir plus de connaissance est un simple signe qui dit bien d’où vous venez. La majorité de la population est illettrée et survit bien ainsi. Je suis moi-même une personne qui ne connais pas le collège et le lycée, l’université encore moins. J’ai appris l’écriture vers mes huit, neuf ans et à dix ans j’étais dans la rue. Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait pas d’établissements de prévus pour les personnes de mon âge. Au début ma mère refusait que je sorte, mais elle voyait bien que je ne pouvais pas rester enfermé toute ma vie.

C’est donc à dix ans que je vis le monde tel qu’il était vraiment, un monde sombre, rouge, froid. Je me suis promené doucement, tranquillement, en une journée d’hivers. Peut être que j’aurais du rester chez moi ce jour là. Ma mère me cherchais partout, alors que je la croyais au travail et alors qu’elle venait à peine de me trouver nous avons été attaqué par un petit groupe d’individus. Je n’avais jamais couru autant et aussi vite de ma vie, mais courir ne servait à rien. Ma mère le savait très bien elle aussi, c’est sans doute pour ça qu’elle m’a caché et forcé à ne rien dire, rien faire. J’étais coincée dans un trou, dans des cartons alors que ma mère elle était au sol entouré par des hommes qui ne faisaient que de la frapper jusqu’à ce qu’elle meurt.

Je ne sais pas combien de temps ça à duré, mais je sais que ça à duré longtemps. Lorsqu’ils sont tous partis, je savais que ma mère était morte. Ils avaient tout prit et je me retrouvais seule dans la rue à dix ans. Et bien je peux vous dire que l’adaptation fut immédiate et forcée. Je ne voulais pas mourir et allait tout faire pour rester en vie et venger ma mère. Heureusement pour moi, un homme me trouva et m’aida à sortir de mon trou. L’homme était grand, imposant, pour mes petits yeux d’enfant, et sa voix était douce et rassurante. Mais l’homme n’était pas seul, il y avait du monde derrière lui.

Cet homme portait le nom d’Henri Malron et dirigeait un groupe dans la ville. Il me prit et « m’éleva » comme sa propre fille, ou plutôt comme ça petite sœur. Il m’apprit à me défendre, à me battre et je devins très vite une ennemie redoutable. Mon physique changea rapidement. Mes yeux changèrent de couleur comme les yeux de tout le monde, ils devinrent rouges. Mon corps avait grandit plus vite que moi et j’eu rapidement, trop rapidement, le corps d’une femme avec beaucoup de formes.

A l’âge de quinze ans j’ai retrouvé ce groupe d’imbécile et je les ai tous tué, mais le sentiment que j’eu après, n’était pas la satisfaction d’avoir eu ma revanche. J’en voulais plus. En fait je m’étais trop adapter à cette loi qui disait : marche ou crève. J’avais changé et j’en suis fière. Malheureusement je n’ai pas pu rester avec mon grand frère pour la simple raison qu’on a du tous se séparer. L’armée est arrivée un jour en annonçant que toute la population était coupable de meurtre multiple et devait être puni, par la peine capitale. Donc forcément vous comprenez que ça n’est pas forcément quelque chose qu’on accepte les bras ouverts. On a tous prit la fuite, essayant d’éviter les soldats au maximum.

Avant d’arriver ici, j’étais un rat coincé par des chats au pied d’une montagne. Je ne sais pas comment je suis arrivé ici, je me suis sentie tomber avant qu’ils ne puissent tirer et je me suis retrouver devant les grilles. Je ne veux pas partir, je resterais toujours ici et en plus on me dit que mon sang peut prendre la forme que je veux. Que demandez de plus ?

*Se coupe et forme une lance, dont l’arme ressemble à une hache*
Vous voulez jouer avec moi ?


Vous


Votre prénom : Vous le connaissez sûrement déjà … ou pas
Votre âge : 20 ans ou plus ou moins …
Comment avez-vous connu le forum ? : DC
Combien de temps pouvez-vous consacrer au forum ? : tout dépend de l’emplois du temps et de la connection ^^
Votre niveau de rp (précisez juste si vous êtes plutôt débutant ou bien si vous avez l'habitude) : une bonne page word minimum .. en ce moment c’est du 1 000 mots par post.
Code (il est caché dans l'histoire et dans le règlement) : Bienvenue chez nous, bienvenue chez les fous!
Un p'tit mot pour la fin ? :
Y a-t-il quelqu’un que vous voulez voir tuer ?
Donnez moi votre sang !!!
Revenir en haut Aller en bas
Amenity Standford

Amenity Standford

Messages : 7
Date d'inscription : 27/07/2011

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Bie, mais plus hétéro
Clan: Nightmares
Pouvoirs: Transforme son sang en ce qu'elle veut

Amenity Empty
MessageSujet: Re: Amenity   Amenity Icon_minitimeMer 3 Aoû - 20:00

Pardonnez moi pour le double poste, mais je pense avoir fini ma présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Dia J. Dawn
Queen of Nightmares
Dia J. Dawn

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 27
Localisation : Sans doute quelque part.

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Du moment que ça sait obéir, le reste n'a aucune importance !
Clan: Nightmares
Pouvoirs: Le feu ♥

Amenity Empty
MessageSujet: Re: Amenity   Amenity Icon_minitimeMer 3 Aoû - 23:48

Il est absolument interdit d'être plus tarée que Dia ! Je devrais l'ajouter dans le règlement tiens ! x)

Enfin soit ! Re-bienvenue parmi nous et au plaisir de te croiser en rp ^^.

Validée.

______________________________
Amenity Dia_pe11
Revenir en haut Aller en bas
https://le-pensionnat.forumgratuit.be
Victor Clay

Victor Clay

Messages : 122
Date d'inscription : 22/05/2011

Dossier personnel
Orientation Sexuelle / Type: Hetero, et aime jouer !
Clan: Nightmares
Pouvoirs: Loup-garou

Amenity Empty
MessageSujet: Re: Amenity   Amenity Icon_minitimeLun 21 Mai - 1:22

Un nouveau jouuuuuuueeeeeeetttttt *.*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Amenity Empty
MessageSujet: Re: Amenity   Amenity Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Amenity
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat :: Administration :: Présentations des pensionnaires :: Dreamers, Nightmares et normaux-
Sauter vers: